Vous ne rêvez pas, l’AIMSIB ne craint pas d’adopter la même technique de communication que vous fournisseurs de contenus habituels. Sauf que nous, nous sommes vraiment persuadés de la qualité de nos diffusions et comme il l’a été précisé antérieurement, seuls nos membres à jour de leurs cotisations pourront se délecter de tant de savoir. Nos conférenciers se sont produit lors de notre journée parisienne de travail du 8 Juin 2019. Il s’agit bien de captations, et pas de vidéos aux standards professionnels que nous ne réalisons qu’aux moments de nos congrès. Bon visionnage.

Docteur Gérard Delépine: Vaccination anti-HBV et cancer du foie, le surprenant bilan

Le virus de l’hépatite B fut montré du doigt comme étant le principal vecteur d’hépatites aigües fulminantes mortelles en Europe mais aussi de formes chroniques pouvant aboutir à de préoccupants tableaux d’hépatites chroniques susceptibles de se transformer en cirrhoses, voire en cancers authentiques.

A l’origine de réels problèmes de santé, particulièrement en Afrique et en Asie, la vaccination anti-VHB s’est imposée deux fois dans l’esprit de nos experts français, une fois en vaccination obligatoire de nos adolescents à l’école en 1994, avec les résultats catastrophiques que l’on sait, puis de nos nourrissons en 2018.

Le Docteur Gérard Delépine, auteur à succès (1), chirurgien cancérologue et statisticien, revient ici sur le pari de santé publique lancé à l’époque de l’introduction de ce vaccin: faire baisser l’incidence des cancers du foie en France.

Les cinq premières minutes de son intervention sont gratuites ici

Voir l’intégralité :

Adhérez dès maintenant

 

(1) Dernier ouvrage; « Hystérie vaccinale », Nicole et Gérard Delépine, Fauves Ed.

Auteur de l'article :

Lire tous les articles de