La vie des autres

Les témoignages doivent être anonymes et ne jamais mettre en cause les professionnels de santé. Ne rapporter que les faits, rien que les faits. Les propos rapportés dans cette rubrique le sont sous la seule responsabilité de leur auteur. Ils seront modérés a priori.

En aucun cas les lieux et les personnes ne doivent pouvoir être identifiés.

L’AIMSIB se réserve le droit de refuser tout ou partie de la publication sans avoir à se justifier.

Les témoignages ne peuvent émaner que des adhérents. Ils peuvent rendre public tout ou partie de leur texte. Le reste ne sera visible que des adhérents.

Pour n’être accessible que par les adhérents il faut encadrer le texte ou là partie du texte par les short code fournis par courriel.

Témoignages

Témoignage

Voici mon témoignage: Je suis un homme de 53 ans e tj'ai eu un infarctus du myocarde droit  en 2007 avec pose de deux medtronic driver sans complications. J'ai dans un premier temps suivi le protocole médicamenteux puis après m’être énormément documenté j'ai arrêté...

lire plus

Pour certains cardiologues 1 + 1 n’égale pas 2

Pour certains cardiologues 1 + 1 n'égale pas 2 "Cela se passe pendant mon hospitalisation pour le troisième infarctus. Je fais la connaissance de cette jeune cardiologue qui va maintenant me suivre. Elle semble disposée à répondre à mes questions, d'autant que...

lire plus

Grand sportif, ayant exercé un métier stressant …

Grand sportif, ayant exercé un métier stressant, j'étais et suis toujours une force de la nature comme on dit. En 2003, lors de mon départ à la retraite à 55 ans, j'ai été victime d'une coronopathie, coronaire droite totalement calcifiée, mais collatérales...

lire plus

La chronique du Zygomate saison 2

La Chronique de Zygomate Saison 2 Le 30 mai dernier à Lyon, capitale des Gaules, s'est tenue la journée inaugurale de l'AIMSIB. Zygomate, votre serviteur, y était caché dans une foule d'environ 170 personnes. Je m'étais dit « ça va être une journée pleine de médecins,...

lire plus

Dix ans de statines

10 ans de statines ! Durant toutes ces années je me suis torturée l’esprit de savoir qu’il me faudrait prendre ce médoc tout le reste de ma vie. Mon médecin m’a prescrit du c. à contre-cœur, il s’est autorisé à me dire que j’allais ingurgiter du poison mais qu’il...

lire plus

Incohérences

Un,deux,trois,quatre,cinq j'inspire et j'emballe mon cœur ; un,deux,trois,quatre,cinq j'expire, c'est l'accalmie. Viens surfer entre sympathique et parasympathique. Cette fois, les cardiologues sont d'accord : ni dépendance, ni effets secondaires, c'est la cohérence...

lire plus