L’aimsib s’est créée en 2016 afin de démontrer que certains médicaments sont susceptibles de créer beaucoup plus d’effets secondaires que de bénéfiques.

S’agissant des médicaments anti-cholestérols du type statine, l’affaire est entendue, aucun effet thérapeutique (hormis la joie inutile de voir baisser son  cholestérol dans ses analyses) n’est à attendre, pas la moindre chance de survivre plus longtemps. Quels effets adverses redouter de ces produits, comment, pourquoi tant de prescripteurs et de consommateurs?

Merci au Dr Jean Marc Rehby d’avoir bien voulu s’atteler à ces dix séances de révision générale.

 

 

 

La suite des leçons vous attend sur notre chaine Youtube, ici:

 

La rédaction de l'AIMSIB

Auteur de l'article :

Lire tous les articles de