La Chronique de Zygomate

Saison 2

Le 30 mai dernier à Lyon, capitale des Gaules, s’est tenue la journée inaugurale de l’AIMSIB. Zygomate, votre serviteur, y était caché dans une foule d’environ 170 personnes. Je m’étais dit « ça va être une journée pleine de médecins, de malades et réservée aux plus de soixante ans ». Et bien, on peut souffrir d’affreux à priori !

Faut dire que le maître de cérémonie sait y faire. A l’aise en jean’s, baskets grises genre pantoufles, chemise bleue… rock around the pills ! Même le micro, il le tient à sa manière, inimitable. Prenez un micro dans la main droite – cela marche aussi dans la main gauche – appliquez-le sous le menton, en forme de porte-tête, et là lancez-vous dans votre woody-boogie…Oh hey !

6 heures ! 6 heures avec un break d’une petite heure pour un show rock & roll inoubliable.

Je ne suis pas un habitué des concerts médicaux, mais là chapeau ! Pas de temps morts, à peine le temps de s’envoyer un gorgeon d’huile d’olive enrichi d’un coup de blanc, 2 ou 3 feuilles de salades et autres délices dans leur boite auto-destructible, un autre coup de blanc et nous voilà repartis pour un second set. 6 heures en un éclair !

Et pour les yeux, le maître de cérémonie sait rassembler autour de lui tous ses groopies. Whaou ! Sauf erreur, il est sous la protection bienveillante d’une déesse, dont le rose et noir du jour fonctionnait comme un éblouissement. Il a même su attirer à lui un couple de sœurs ninjas dont, malgré toutes les interdictions, je n’ai pu résister à l’envie de toucher. Dieu est grand ! Et que dire de l’éclair qui a traversé la salle, smartphone bleu incandescent en mains, mitraillant à l’envie et qui dans son corsage safran fondit sur le maître de cérémonie pour l’étreinte dont elle avait rêvée ?

Sexe, Doc’s and Rock & Roll !

Vous allez dire, ça y est Zygomate part en vrille. Je vous le jure tout cela est véridique… Juste une petite vision décalée.

Pour le contenu à proprement dit du show, cette page ne suffirait pas à être exhaustif. Sachez que l’humour y fut autant présent que le sérieux ; que la sincérité, l’engagement, le cœur et la volonté de faire – et de défaire – étaient au rendez-vous. Aussi, comme cette page ne m’en permet pas plus, et aux dires du passeur de micros, une espèce d’escogriffe tout de beige vêtu, un jour prochain un film sera consultable sur notre magnifique site et, pour les plus boulimiques, l’intégrale du show sera disponible, moyennant un petit soutien financier, sur aimsib.org pour nos seuls adhérents.

Avant ce jour béni, laisse moi vous dévoiler les participants et leurs thématiques :

Agrobiologie par M. Claude Aubert ; Permaculture par M.Chistophe Gaugry ; Maladie de Lyme par Messieurs Jean-Marc Rehby et  Marc Arer et Mme Martine Gardenal  ; Liens et conflits d’intérêt en médecine par Messieurs Even et Jésus ; Santé du soignant par M. Karim Reggad ; Santé durable par M. Chardon ; Médecine intégrative par Mme Aline Mercan ; Statines et Cholestérol par Messieurs Reliquet, Kostucki, Rabaeus et Even ; Cancer, Diabète et Hypertension par Messieurs Nicot et Schwartz ; Témoignages de victimes des statines par Messieurs de Langlade et Raton ; Modèles alimentaires par Messieurs Souccar et Coudron, Compléments alimentaires par Mme Kaplan, Bio par M. Minelli ; Phytothérapie et Herboristerie par M. Augustin de Livois ; ainsi que l’ inoubliable maître de cérémonie de ce jour mémorable Michel de Lorgeril.

 

Aimsibiennes, Aimsibiens, The show must go on !

Auteur de l'article :

Étrange, anonyme, décalé, sérieux, bizarre, documenté, iconoclaste...

Lire tous les articles de